Charles Péguy: Note conjointe sur M. Descartes et la philosophie cartésienne

Pour obtenir une mélancolie de cette profondeur incurable, aussi creuse et aussi mortellement gravée il fallait cette greffe et ce sauvageon, il fallait cette race et il fallait cette autre race, il fallait cette âme et il fallait cette autre âme et ce corps mortel, il fallait un virus aussi antique introduit dans un corps jeune et sain et il faut le dire sans défense.

– Charles Péguy, Note conjointe sur M. Descartes et la philosophie cartésienne