Maurice Barrès Du Sang, de la volupté et de la mort